Association-organisme – Le Guide des dons legs et donations
Menu Fermer

BANQUE FRANÇAISE DES YEUX

Organisme habilité à recevoir des Dons et Legs. Reconnu d'utilité publique le 7 avril 1961.
DOMAINES D'INTERVENTION :
Aveugles ou malvoyants / Greffes de tissus, moëlles osseuses ou d'organes / Ophtalmologie / Dons d'organes /

COORDONNÉES :

172, rue de Charonne
75011 PARIS
Tél : 01 42 77 19 21 Fax : 01 42 77 04 74
Email : contact@bfy.asso.fr
Site web : www.bfy.asso.fr

CONTACT(S) :

Président : Prof. Marc MURAINE
Responsable(s) dons/legs : Madame Sophie GLEIZE



Présentation Images

ACTIONS

Fondée en 1948, la Banque Française des Yeux est une association loi 1901, reconnue d'utilité Publique, qui lutte contre la cécité en permettant la réalisation de greffe de cornée chez des patiens malvoyants.

Elle est dotée d'un laboratoire appelé "banque de cornées" qui est autorisé par l'Agence Nationale de sécurité des Médicaments et des produits de santé (ANSM) à assurer la conservation et la distribution des greffons cornéens,

La Banque Française des Yeux a pour mission :
• D'informer
le grand public et les professionnels de santé sur le don de la cornée par la diffusion de brochure et la publication d'une revue semestrielle REVOIR.
• D'assurer le prélèvement, la conservation, la sécurisation et la distribution des greffons cornéens auprès des chirurgiens.
• D'aider la recherche en ophtalmologie.

Chaque année plus de 5000 patients atteints de cécité cornéenne sont greffés en France, un quart de ces greffes provient du laboratoire de la Banque Française des Yeux.

Depuis 2014 elle distribue des cornées prédécoupées aux chirurgiens pour des greffes endothéliales leur permettant ainsi d'optimiser les techniques de transplantation auprès des patients.


OBJECTIFS

En 2021, la Banque Française des Yeux a pour objectif principal d'élargir sa communication sur le don et la greffe de cornée.

Elle souhaite également maintenir le nombre de cornées greffées et continuer d'apporter son soutien financier à la recherche en ophtalmologie.









GDL/2020-1077