ATD Quart monde, Unis contre la misère

Agrandir Dézoomer Lire plus tard Impression

ATD Quart Monde a été créé en 1957 par Joseph Wresinski, avec les habitants d’un bidonville de région parisienne. Aujourd’hui présent dans plus de 30 pays, son but est d’éradiquer la misère pour permettre à tous de vivre à égale dignité.

ATD Quart Monde a été créé en 1957 par Joseph Wresinski, avec les habitants d’un bidonville de région parisienne. Aujourd’hui présent dans plus de 30 pays, son but est d’éradiquer la misère pour permettre à tous de vivre à égale dignité. La démarche d’ATD Quart Monde est d’abord de vivre avec les personnes les plus exclues, être à leur écoute, sans hâte et avec respect pour favoriser la libération et l’expression autonome de leur parole pour ensuite la relayer auprès des institutions et acteurs politiques, pour qu’elle pèse sur le débat public et inspire des mesures favorables à l’inclusion. La parole au est cœur de la démarche d’ATD Quart Monde.

La connaissance acquise par ATD Quart Monde lui a permis, tout au long de son histoire, de faire des propositions précises en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion. C’est ainsi qu’il a pu contribuer efficacement à l’élaboration du rapport « Grande pauvreté et précarité économique et sociale », présenté au Conseil économique et social par Joseph Wresinski et voté en 1987 et au rapport « Évaluation des politiques publiques de lutte contre la pauvreté », présenté par Geneviève de Gaulle et voté en 1995.

Il a également contribué de manière importante à la création du RMI (Revenu Minimum d’Insertion) en 1988 (ancêtre du RSA), à l’élaboration de la loi de 1998 contre les exclusions, à celle sur la Couverture Maladie Universelle (CMU) de l’année 2000, à la création du DALO (Droit opposable au logement) en 2008, à l'inscription dans la loi de refondation de l’école de la République (Juillet 2013) d'une pédagogie de la coopération et de l’accueil de tous les parents. ATD Quart Monde est représenté au Conseil économique, social et environnemental, au Conseil national de lutte contre les exclusions, au Haut Comité Pour le Logement des Personnes Défavorisées, à la Commission Nationale Consultative des droits de l’homme, à l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale et encore dans bien d’autres instances où la voix des plus démunis doit être entendue.

ATD Quart Monde à une présence au niveau national et international dans plus de 30 pays à travers près de 100 correspondants.



Le Mouvement rassemble des personnes dans différentes formes d'engagements et compte en 2016, près de 18060 adhérents et membres actifs dont 5968 alliés bénévoles, 2406 militants, 72 volontaires permanents, 11 volontaires en service civique et 29 salariés.

ATD Quart Monde ce sont aussi des actions de terrain, entre autres, les bibliothèques de rue qui consistent à introduire le livre, l’art et d’autres outils d’accès au savoir auprès des enfants de milieux défavorisés et de leurs familles. La régularité et la durée, permet aussi de tisser des relations de confiance entre les enfants, leurs familles et les animateurs, premiers pas vers une participation sociale plus large. On compte en France une soixantaine de Bibliothèques de rue animées par ATD Quart Monde.

Les Universités Populaires Quart Monde sont des rencontres de dialogue et de formation réciproque composées de groupes de militants Quart Monde, d’alliés et de volontaires permanents qui se réunissent pour apprendre les uns des autres en apportant leurs expériences et leurs savoirs propres sur des sujets variés. Des "experts" sont souvent invités, mais l’usage est qu’ils ne parlent ni en premier, ni de façon à cadrer les débats. De ce croisement des savoirs peut naître une pensée neuve, riche de diversités, utile à l’élaboration d’un projet de société vraiment démocratique. Les Universités populaires Quart Monde sont implantées dans neuf régions.

Le croisement des savoirs et des pratiques, des personnes en situation de grande pauvreté et ceux des scientifiques et des universitaires, les savoirs d’action des professionnels permettent une meilleure

compréhension des réalités, des problèmes de société, une coproduction de connaissances plus justes et fondées. Le Croisement des Savoirs et des Pratiques est actuellement utilisé dans le cadre d’une recherche internationale avec l’Université d’Oxford, pour définir de nouveaux critères de pauvreté.

Le Mouvement ATD Quart Monde compte 7 projets pilotes dont l’entreprise solidaire Travailler et Apprendre Ensemble qui réinvente le travail pour se former et produire ensemble, le Centre de promotion familiale de Noisy-le-Grand qui accompagne des familles afin de leur permettre d’accéder à un logement mais aussi à leurs droits, la maison de vacances de la Bise, la recherche sur les dimensions de la pauvreté…