Une maison de vie et de partage

Agrandir Dézoomer Lire plus tard Impression

Sept jeunes femmes en situation de handicap mental souhaitaient vivre en colocation. Impossible, me direz-vous ? Pourtant, depuis quelques années, Odile et ses 6 colocataires, aidées par leurs familles et des bénévoles avaient réussi leur rêve.

Il y a quelques jours, je vous ai présenté le projet magnifique des Maisons de Vie et de Partage. Voici une demande concrète que nous avons reçue il y a quelques mois :

Sept jeunes femmes en situation de handicap mental souhaitaient vivre en colocation. Impossible, me direz-vous ? Pourtant, depuis quelques années, Odile et ses 6 colocataires, aidées par leurs familles et des bénévoles avaient réussi leur rêve.

 

Mais leur colocation n’était pas pérenne : elles ne pouvaient rester dans leur logement, et d’ici quelques mois, leur colocation devrait fermer, faute de nouveau lieu !

Découvrant le projet de Maisons de Vie et de Partage, leurs familles nous ont contactés. La Fondation pour le Logement Social a trouvé la maison adéquate, en est devenue propriétaire en septembre 2019 et rassemble aujourd’hui les financements nécessaires aux travaux. Si nous trouvons toutes les ressources, l’ouverture de la maison est prévue en ce milieu d’année 2020.

Les forces de ce projet :

- Le groupe de jeunes femmes en situation de handicap mental est déjà constitué

- L’autorisation administrative d’ouverture est obtenue, avec un statut de logement social très avantageux.

- La maison est acquise, à proximité d’un réseau de bénévoles, avec des transports adéquats pour que les jeunes femmes poursuivent leurs loisirs et leurs activités professionnelles en toute autonomie : ESAT (CAT), Centre d’Accueil ou atelier artisanal.

Mais aujourd’hui, il nous manque 55 000 € pour financer des travaux d’adaptation de la maison comme par exemple la création des salles d’eau.

C’est pourquoi, je fais appel à vous pour aider Odile et ses 6 amies à poursuivre leur vie commune sous un nouveau toit pérenne et adapté.

→ Trois clics suffisent pour donner. Tout don, même petit, nous aidera vraiment.