AIDE ET ACTION -
Organisme habilité à recevoir des Legs et Donations. Reconnu d'utilité publique le 1er août 2002.


« L’éducation est l’arme la plus puissante que vous pouvez utiliser pour changer le monde »
Nelson Mandela

MISSION

Depuis plus de 35 ans, Aide et Action est engagée pour l’éducation des plus vulnérables. 
Nous sommes convaincus que, seule l’éducation permet de garantir le développement durable et la paix future. 
Ne rien faire c’est condamner les générations émergentes et futures.

L’histoire nous jugera, c’est aujourd’hui que se construit le monde de demain, par l’éducation.

Reconnue d’utilité publique, Aide et Action mène actuellement près de 80 projets dans 20 pays du monde en Afrique, en Europe, en Asie du Sud et du Sud-Est et en Amérique Latine - Caraïbes. Grâce aux dons et legs de nos bienfaiteurs, nous accompagnons plus de 1.5 million de personnes dont plus de 710 000 enfants.

Principaux partenaires : Agence Française de Développement, Ministère de l’Éducation nationale, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, Banque mondiale, Union européenne. 

Une gestion rigoureuse des fonds

L’association gère ses fonds avec rigueur et s’appuie sur des procédures de contrôle strictes. Nos comptes sont publiés chaque année en juin sur notre site internet et dans notre magazine de septembre. Un audit externe, mené en France et dans nos pays d’intervention, est assuré par le cabinet EY (ex Ernst & Young) qui certifie nos comptes. 

OBJECTIFS

Permettre aux jeunes générations de devenir, demain, des citoyens responsables, des développeurs, éclairés et conscients de l’environnement qui les entoure et sur lequel elles pourront influer. 

A l’heure où le village est monde et où les destins des peuples sont étroitement liés, nous devons lutter contre les inégalités face à l’éducation en offrant au plus grand nombre d’enfants et de jeunes cette chance d’apprendre qui a été la nôtre.

Coordonnées :

53, boulevard de Charonne
75545PARIS Cedex 11

Tél : 01 55 25 70 00

Présidence :

Présidente : Gwenaëlle BOUILLÉ

Responsable :

Directeur France/Europe : Charles-Emmanuel BALLANGER

Autre(s) contact(s) :

Responsable Libéralités : Audrey GROSJEAN, Tél. : 01 55 25 40 92 audrey.grosjean@aide-et-action.org

Dans le Noir ? A Light For Africa - Une idée lumineuse


OFFREZ L'ECOLE EN HERITAGE

Legs, donations, assurances-vie et dons sur succession

Parce que vous considérez que l’éducation est la base de la construction individuelle et collective, parce que vous souhaitez transmettre ces valeurs pour qu’elles vous survivent, sachez que vous pouvez, sans léser vos héritiers, léguer ou donner tout ou partie de vos biens à Aide et Action. Vous pouvez également désigner par contrat notre association comme bénéficiaire dans la succession de votre assurance-vie, chaque geste est essentiel.

En tant qu’association reconnue d’utilité publique, Aide et Action est exonérée de droits de mutation à titre gratuit. De ce fait, l’intégralité des biens reçus est consacrée à sa mission.

Dans un monde en mutation, un monde plein de promesses mais aussi lourd de menaces, nous croyons plus que jamais que seule l’éducation permettra d’assurer un développement pérenne, harmonieux, de garantir la paix dans le monde. En 2030, si nous ne faisons rien, plus de 800 millions d’enfants risquent d’être privés d’école, privés d’avenir. Depuis plus de 35 ans, Aide et Action œuvre pour permettre à chaque enfant de devenir un citoyen engagé, acteur du monde et de son destin.

En donnant tout ou partie de votre héritage à Aide et Action, vous nous permettez de poursuivre notre combat pour un monde meilleur. Sans léser vos héritiers, en bénéficiant d’une exonération totale des droits de succession vous pouvez offrir aux générations futures et émergentes un avenir digne, contribuer à ce que le monde de demain soit bien meilleur que celui dans lequel nous vivons aujourd’hui.



L’autonomie des filles une absolue nécessité

Fanta, 14 ans, élève de CM2 à l’école de Wassadou, au Sénégal :

« J’aime beaucoup venir à l’école car c’est ici que j’apprends tout ce que je sais. Il faut bien étudier pour s’en sortir. Mes parents ne savent ni lire, ni écrire et je vois comme tout est compliqué pour eux. Moi, j’aimerais devenir militaire. Je ne pense pas que le fait d’être une fille soit un problème ; si je fais de bonnes études, je pourrais même devenir présidente. »


Crédit photo  ©Julie Pudlowski


Des progrès significatifs mais insuffisants

Comme Fanta, des millions de filles rêvent d’un avenir meilleur, où elles seront libres de faire leurs propres choix. Mais, malgré des progrès significatifs ces 15 dernières années, l’autonomie, l’accès à l’éducation des filles est encore loin d’être une réalité.

Aujourd’hui, dans le monde 1 fille sur 5 est toujours privée d’éducation. Mariages forcés grossesses précoces, pauvreté ou violences, les freins à l’éducation sont malheureusement trop nombreux.

Pourtant, l’éducation des filles est le moyen le plus efficace pour lutter contre la pauvreté. Une fille éduquée met au monde moins d’enfants ; elle veillera à scolariser ses enfants ; elle aura plus facilement accès à une activité génératrice de revenus pour elle et sa famille. Ainsi un enfant dont la mère sait lire à 50% de plus de chance de survivre au-delà de 5 ans.

Chez Aide et Action, nous avons fait de l’accès à l’éducation une condition essentielle et primordiale de nos actions.


Lire notre article: L'autonomie des filles : une absolue nécessité