AIDES -
Organisme habilité à recevoir des Dons et Legs. Reconnu d'utilité publique par décret du 9 août 1990.


AIDES est, en France, la première association de lutte contre le sida et les hépatites reconnue d’utilité publique. Elle agit avec 1.500 militants dans plus de 70 villes en France métropolitaine et d’outre-mer ainsi qu’à l’international aux côtés d’associations locales partenaires, notamment en Afrique. Créée en 1984, elle réunit les personnes touchées par le sida et leur entourage pour leur permettre de lutter ensemble contre ce fléau.

Elle a contribué à de nombreuses victoires comme le libre accès des malades à leur dossier médical, l’adoption des lois sur le PACS et sur le mariage pour tous, le droit pour les associations agréées de procéder au dépistage rapide en milieu non médicalisé, l’accès aux nouveaux traitements contre l’hépatite C et au traitement préventif contre le VIH (PrEP), la fin de l’interdiction des soins funéraires pour les personnes séropositives ... Ainsi, AIDES est un véritable acteur de la transformation sociale.

ACTIONS

AIDES accompagne les personnes séropositives et leur entourage à travers des entretiens individuels, des groupes de parole et du conseil juridique. Elle mène sur le terrain des actions d’information, de prévention et de dépistage auprès de tous les publics et plus spécifiquement auprès des populations les plus exposées au virus : homosexuels, migrants, population carcérale... Elle accompagne les personnes séro-concernées, notamment à travers l’ouverture de lieux de santé sexuelle (les Spots à Paris, Marseille et Nice).

Elle intervient auprès des pouvoirs publics en France et auprès des institutions internationales pour favoriser un accès aux soins et aux droits pour tous. Elle transfère son expertise aux associations locales africaines de lutte contre le sida qu’elle soutient.

OBJECTIFS

L’action prioritaire de AIDES pour les années à venir est le déploiement de l’offre de dépistage rapide sur tout le territoire pour permettre de dépister et d’accompagner au traitement les 25 000 personnes séropositives qui s’ignorent en France. C’est ainsi que nous pourrons stopper le sida puisqu’après 6 mois de traitement, une personne touchée ne présente plus aucun risque de transmission du virus.

Coordonnées :

14, rue Scandicci - Tour Essor
93500PANTIN

Tél : 01 41 83 46 46

Présidence :

Responsable :

Autre(s) contact(s) :

Contact : Frédérique SIESS - Tél. : 01 41 83 46 25 - Fax : 01 41 83 46 59 fsiess@aides.org


Notre actualité sur Facebook®


Notre actualité sur Twitter®