CENTRE GEORGES-FRANÇOIS LECLERC (CENTRE RÉGIONAL DE LUTTE CONTRE LE CANCER) - CGFL
Organisme habilité à recevoir des Dons et Legs. Reconnu d'utilité publique.


Domaines d'intervention :

Retrouvez-nous sur :



ACTIONS

Centre Régional de Lutte Contre le Cancer de Bourgogne Franche-Comté, Etablissement de Santé Privé d’Intérêt Collectif (ESPIC), à but non lucratif et habilité à recevoir dons, legs, donations...

Le Centre Georges-François Leclerc assume, depuis 50 ans, des missions de service public que la loi lui a confiées en matière :

• de prévention, dépistage, diagnostic, traitement et surveillance des cancers,

• de formation et d'enseignement,

• de recherche clinique et de transfert,

• de délivrance de soins palliatifs aux patients dont l'état le requiert.

OBJECTIFS

• Construction d’une extension pour renforcer le capacitaire (chambres individuelles, locaux de consultation, chambres appartement,...).

• Développement des prises en charge ambulatoires (chirurgie, thérapies orales, hospitalisation de jour soins de support,...).

• Acquisition d’un accélérateur de radiothérapie couplé à 1 IRM.

• Projet d’acquisition d’un TEP IRM.

• Montée en charge des examens sur TEP SCAN numérique.

• Développement des outils de médecine connectée.

• Développement des activités de médecine de précision.

• Développement des activités de la plateforme multimodale de recherche et d’imagerie précliniques.

• Développement d’une plateforme TEP-IRM en recherche préclinique.

• Développement des analyses génétiques de caractérisation des tumeurs.

• Développement de l’activité de suivi des femmes à haut risque de développer un cancer du sein ou de l’ovaire.

• Développement d’études cliniques de phases précoces innovantes.

• Développement des activités de prise en charge des patients « hors des murs ».

Coordonnées :

1, rue Professeur Marion
BP 77980
21079 DIJON Cedex

Tél : 03 80 73 75 00
Fax : 03 80 67 19 15

Présidence :

Président du Conseil d'Administration : M. le Préfet du Jura

Responsable :

Directeur Général : Pr. C. COUTANT

Autre(s) contact(s) :

Mme C. DIOLOT, Directrice de la Communication et du Mécénat
Notre actualité sur Facebook®


Lutte contre le cancer : vos dons, c'est plus d'innovation

Le Centre Georges François Leclerc est un acteur majeur de la lutte contre le cancer. Sur le site, à Dijon, 50 personnes sont dédiées à la recherche et 128 médecins chercheurs - parmi les 800 salariés - travaillent quotidiennement à faire reculer la maladie. La proximité entre chercheurs, médecins et patients est un véritable atout pour développer plus rapidement des traitements au bénéfice direct des malades.

Le CGFL est aujourd’hui le centre de référence pour l’innovation thérapeutique et la recherche en cancérologie de la région. Au service de plus de 22 000 personnes soignées chaque année, il est le 3ème Centre de France pour le pourcentage de patients inclus dans une étude biomédicale offrant l’accès aux dernières innovations thérapeutiques.

Le financement de ses activités de recherche et d’innovation repose pour partie sur la générosité publique. Le CGFL est en effet habilité à recevoir des dons. L’argent récolté est toujours intégralement réinvesti dans l’intérêt et au bénéfice du patient.

A titre d’exemple, les dons reçus ces dernières années ont contribué au développement d’une médecine de précision de plus en plus personnalisée, s’appuyant sur des techniques de séquençage destinées à l’analyse génétique des cellules cancéreuses et à la mise en place de traitements ciblés sur les anomalies détectées. Cette activité impose l’acquisition de séquenceurs à haut débit dont le coût est extrêmement élevé (200 000 € à plus d’1 M€) et qui ne pourraient être intégralement financés par les moyens propres du Centre.

S’ils sont un soutien précieux pour les activités de recherche et d’innovation, les dons participent également à l’amélioration continue des conditions d’accueil des patients et de leur qualité de vie par les soins de confort qui leur sont proposés gratuitement (divers ateliers de mieux être, d’éducation thérapeutique, de psychologie, d’activité physique, de services sociaux, de kinésithérapie, de diététique, etc.)

« L’égalité d’accès à l’innovation et le droit à une prise en charge et un accompagnement personnalisés » sont une priorité du Pr Coutant, directeur général du CGFL. « Les progrès sont réels, la recherche avance, les traitements se précisent et les technologies se développent pour faire reculer la maladie. De véritables espoirs naissent pour les malades grâce à la générosité de tous ».