MEMORIAL DE LA SHOAH -
Organisme reconnu d'utilité publique. Habilité à recevoir Dons, Legs et Donations.


ACTIONS

Le Mémorial de la Shoah est un musée, un centre de ressources, d’archives sur la Shoah unique en Europe.

Il a pour mission de transmettre, étudier et enseigner l’histoire de la Shoah au XXIème siècle ainsi qu’approfondir la réflexion et la connaissance des génocides et crimes de masse contemporains. Il est un lieu de référence des historiens, chercheurs et formateurs comme des autres publics

Le Mémorial est aussi un lieu d’éducation qui accueille des centaines de milliers de visiteurs, de nombreux scolaires. Il constitue également un lieu de mémoire pour les victimes et leurs familles, une sépulture pour les populations juives assasinées pendant la seconde guerre mondiale.

Créé en 1943 afin de rassembler les preuves des persécutions, il est devenu le plus grand centre d’archives en Europe entièrement dédié à l’histoire de la Shoah, disposant d’une collection de 50 millions de documents d’archives, de 500 000 photographies d’archives et de 100 000 ouvrages et périodiques.

Le Mémorial est installé à Paris depuis 1956. Son bâtiment a été rénové en 2005 et comprend le mur des Juifs déportés de France, une exposition permanente, des espaces d’expositions temporaires, une salle de lecture permettant d’accueillir les chercheurs et d’un centre multimédia.

Le Mémorial dispose d’un second bâtiment, inauguré en 2012, situé face à l’ancien camp d’internement de Drancy, et entièrement dédié à histoire de ce qui fut le principal camp d’internement et de déportation des Juifs de France. Le Mémorial mène des activités dans toute la France et dans 14 pays d’Europe.

Il dispose de partenariats avec les ministères de l’éducation, de la culture, des anciens combattants et de la Justice, ainsi qu’avec de nombreuses collectivités territoriales.

Depuis 2005 le Mémorial a fait de l’éducation un travail prioritaire. A travers l’enseignement de l’histoire de la Shoah et des autres génocides, le Mémorial amène les scolaires à travailler sur les processus d’exclusion, le racisme, l’antisémitisme, la propagande, afin d’empêcher le retour de la haine.

Il est aujourd’hui très actif tant sur le terrain de la formation des enseignants que dans le travail avec les élèves afin d’enseigner et de renforcer le socle des valeurs de tolérance et de fraternité fondatrices de notre République.

Coordonnées :

17, rue Geoffroy l'Asnier
75004PARIS

Tél : 01 42 77 44 72
Fax : 01 53 01 17 44
Email : contact[at]memorialdelashoah.org

Présidence :

Eric de ROTHSCHILD

Responsable :

Jacques ETYNGIER

Autre(s) contact(s) :

Directeur : Jacques FREDJ

POUR NE JAMAIS OUBLIER

LA PLUS ANCIENNE INSTITUTION DUMONDE DÉDIEE A LA SHOAH

Créé en 1943 dans la clandestinitépar Isaac Schneerson, le CDJC, devenu le Mémorial de la Shoah est la premièreinstitution au monde et la plus grande institution en Europe entièrement dédiéeà la préservation et à la transmission de l’histoire de la Shoah. En 2012, leMémorial de la Shoah s’est transformé en Fondation, pérennisant ainsi sonfutur.

LA PLUS GRANDE INSTITUTION EN EUROPEENTIÈREMENT DÉDIÉE A L’HISTOIRE DE LA SHOAH

Depuis sa rénovation en 2005, LeMémorial de la Shoah est devenu un acteur central dans le travail quotidien depréservation et de transmission de l’histoire de la Shoah en France et enEurope. Dans quelques années, lorsque les témoins directs de cette périodeauront disparu, la préservation de l’histoire et de la mémoire de la Shoahreposera essentiellement sur le Mémorial. Léguer au Mémorial c’est luipermettre de mener à bien ce combat pour la transmission et la préservation del’histoire du génocide la plus singulier de l’histoire de l’humanité.

LE PLUS GRAND CENTRE D’ARCHIVES ENEUROPE POUR ECRIRE L’HISTOIRE ET S’OPPOSER AUX TENTATIVES DE DÉFORMATION ET DENÉGATION DE L’HISTOIRE DE LA SHOAH

Le Mémorial de la Shoah est le plusgrand centre d’archives en Europe sur la Shoah. Il dispose de 50 millions dedocuments d’archives, de 300 000 photographies d’archives et de 100 000ouvrages et périodiques. Grâce à ce patrimoine d’archives, quand tous lestémoins directs de cette histoire ne seront plus, les archives du Mémorialconstitueront un rempart contre les tentatives de déformation et de négation del’histoire de la Shoah.






UN INSTITUT DE FORMATION

Tout au long de l’année, le Mémorialforme les enseignants et les formateurs de toute la France à enseignerl’histoire de la Shoah grâce à un programme de formations riche de plusieursmodules depuis le premier jusqu’au second degré. Des formations sont aussirégulièrement proposées aux policiers, magistrats, journalistes, travailleurssociaux, etc. En enseignant l’histoire de la Shoah ainsi que l’histoire desdeux grands génocides du XXème siècle, le Mémorial démontre à quoi peut menerl’antisémitisme et la haine de l’autre. En transmettant des connaissances ilaide à faire reculer l’ignorance et à déconstruire les préjugés qui nourrissentl’antisémitisme et le racisme.

 

UN LIEU D’EDUCATION ET DE RÉFLEXIONPOUR TRANSMETTRE ET ENSEIGNER AU PLUS GRAND NOMBRE POUR QUE LES PROCHAINESGÉNÉRATIONS SACHENT

Le Mémorial transmet l’histoire de laShoah en accueillant un public nombreux dans ses murs ou hors les murs grâce àdes expositions permanentes et temporaires présentées dans ses locaux, tout enproposant un programme d’activités varié tout au long de l’année (projections,débats, visites, voyages de mémoire, colloques, concerts, lectures, …).

UN LIEU D’ÉDUCATION CONTRE LA HAINEET L’ANTISÉMITISME

Le travail d’éducation auprès desjeunes générations est devenu une priorité pour le Mémorial. A cet effet, leMémorial de la Shoah à Paris dispose d’une exposition permanente « sur lesort des Juifs de France durant la seconde guerre mondiale », créée en2005, tandis qu’un nouveau musée sorti de terre en 2012 face à l’ancien camp deDrancy, s’attache exclusivement à raconter l’histoire de ce grand campd’internement et de déportation des Juifs de France. Plus de 60 000scolaires sont accueillis tous les ans pour des activités adaptées à leur âgeet à leur sensibilité, depuis le CM2 jusqu’à la Terminale. Plusieurs dizainesde voyages à Auschwitz et sur d’autres lieux de Mémoire sont organisés pour desscolaires. 



 



Un lieu demémoire pour se souvenir, le premier mémorial créé dans le monde pour préserverl’histoire de la shoah

Premier Mémorial érigé dans le mondeet classé monument historique depuis 1992, le bâtiment parisien comprend unecrypte avec des cendres des victimes déposées sous l’étoile de David, au centrede laquelle brille la flamme du souvenir dédiée aux 6 millions de juifsassassinés sans sépulture. Depuis 2005, il dispose d’un mur où sont gravés lesnoms des 76000 Juifs déportés de France, une véritable pierre tombale avec lesnoms et dates de naissance des déportés.

Le Mémorial a érigé en 2006 le Murdes Justes, sur lequel figurent les noms d »es Justes reconnus par YadVashem, en hommage à la population française venue en aide aux Juifs de France.Plusieurs cérémonies du souvenir se déroulent sur le parvis du Mémorial de laShoah à Paris, ou à Drancy tout au long de l’année (Yom HaShoah, Insurrectiondu ghetto de Varsovie, Journée de la Déportation, Rafle de Tunis, Hazcarah,Journée du 27 janvier, ...).



 



Pourquoi léguer au Mémorial ?


- Faire un legs au Mémorial, c’est contribuer à pérenniser le souvenir de la shoah, c’estcontribuer à ce que le souvenir des hommes et des femmes qui ont été assassinésne s’efface pas.


- Faire un legs au Mémorial, c’est contribuer à ériger un rempart contre l’oubli.


- Faire un legs au Mémorial, c’est un acte positif pour que l’histoire de la Shoah serve àenseigner la tolérance aux jeunes générations et contribuer ainsi à construireun monde meilleur…un investissement pour l’avenir de vos enfants et de vospetits-enfants.


- Faire un legs au Mémorial,c’est contribuer au combat contre l’antisémitisme. En enseignant ce à quoil’antisémitisme a mené entre 1933 et 1945, c’est sans doute le moyen le plusefficace de lutte contre toutes les formes d’antisémitisme aujourd’hui.


- Faire un legs au Mémorial, c’est attacher son nom à une institution pérenne et à un projetd’avenir.