On a besoin de manteaux, de chaussures… » : plusieurs associations lancent un appel aux dons pour les migrants de Calais et Paris

CRI D’ALARME – A l’approche de l’hiver, les associations Emmaüs Solidarité et Utopia 56 lancent un appel aux dons pour les migrants, notamment au centre humanitaire de Paris qui fête son premier anniversaire ce vendredi et à l’Auberge des migrants à Calais.

Le centre humanitaire de Paris fête son premier anniversaire ce vendredi. Si le bilan est positif, avec près de  20.000 migrants mis à l’abri en un an, Emmaüs Solidarité, qui gère le centre, tire la sonnette d’alarme et lance un appel aux dons. « C’était déjà très dur l’année dernière, mais cette année le froid arrive très vite, assure à LCI Bruno Morel, directeur général d’Emmaüs Solidarité. Les migrants, et pas seulement les hommes, arrivent dépourvus de tout, très souvent en tongs et en tenue d’été ».

De quoi on-ils le plus besoin ? En ce qui concerne les vêtements, le centre de Paris est surtout en attente de t-shirts, pulls, polaires, pantalons, manteaux et vêtements de pluie. Il y a également un besoin important de chaussures, chaussettes mais aussi d’accessoires comme des écharpes, des gants ou des bonnets. Côté hygiène, Bruno Morel indique que les « couches et les produits pour bébé » manquent cruellement pour les familles qui arrivent à La Chappelle et partent ensuite au centre d’Ivry-sur-Seine.

Outre les besoins matériels, le centre est également en manque de moyens humains. « Nous avons notamment besoin de bénévoles pour accompagner les migrants dans leurs déplacement liés à la santé. Nous cherchons des gens pour des missions plus classiques comme la gestion du vestiaire et de la laverie, de la traduction et de l’animation culturelle et sportive ».

EN VIDÉO

Emmanuel Macron ne veut plus de migrants dans les rues d’ici à la fin de l’année

Si les besoins sont importants dans la capitale, ils le sont tout autant à Calais, ou vivraient actuellement près de 800 migrants malgré le démantèlement de la « Jungle » en octobre dernier. Plusieurs associations sont encore très actives dans la ville du Nord, dont Utopia 56 et l’Auberge des migrants qui gèrent un hangar où sont reçus, triés et stockés les dons. Mais depuis quelques mois et notamment le démantèlement de la « Jungle », les stocks se sont considérablement réduits.

« Il fait super froid et il nous manque surtout des pulls et des blousons chauds en taille S et M, des gants, des bonnets, des écharpes et des chaussures du 39 au 44 », alerte Gaë, le coordinateur de l’action de l’association Utopa 56 à Calais. L’association dit aussi avoir besoin de tentes et de sacs de couchage car « les autorités les détruisent systématiquement malgré le froid ».

Enfin, comme au centre de Paris, Gaël affirme avoir besoin de « ressources humaines ». « Il nous faut des personnes pour les distributions alimentaires, les animations culturelles et surtout le suivi des soins médicaux », continue-t-il. Il faut que les gens se mobilisent si l’on veut que les choses changent ». Le message est passé.

Pour faire des dons au centre de la porte de la Chapelle à Paris, vous pouvez passer directement sur place au 72 Boulevard Ney de 9h à 18h tous les jours ou écrire à Emmaüs Solidarité à l’adresse suivante : benevolat@emmaus.asso.fr

Pour faire des dons matériels au hangar de l’Auberge des migrants à Calais, vous pouvez vous rendre directement sur leur site pour trouver la liste des différents points de collectes en France http://www.laubergedesmigrants.fr/fr/dons-materiels/reseau-de-collecte/. 

Source : LCI.FR
http://www.lci.fr/societe/on-a-besoin-de-manteaux-de-chaussures-plusieurs-associations-lancent-un-appel-aux-dons-pour-les-migrants-de-calais-et-paris-2069886.html

Les commentaires sont fermés.