Appel du Secours populaire pour les « Vacances » !

«7 et 8 juillet, premier grand week-end de départs en vacances.
Le Secours populaire français, avec ses 80 162 bénévoles, souhaite de bonnes vacances à tous ceux et toutes celles qui vont en bénéficier.
Mais il saisit cette occasion pour rappeler que l’année dernière, pratiquement un Français sur deux et un
gosse sur trois, n’a pas connu les joies du départ.
Pourtant, chez nous, « les vacances ce n’est pas du luxe, c’est un droit ».
Pour combattre cette criante injustice qui frappe les « non-vacanciers », les comités, les antennes de l’association, avec leurs partenaires, parrains et marraines, collectent des fonds et font appel à des familles pour accueillir des enfants, à la maison ou pendant leur séjour.
Dans cette société où tant de mauvaises nouvelles sont portées à notre connaissance, les attentats, les violences, la montée du racisme, de l’antisémitisme, de la xénophobie, et aussi de la misère, de la pauvreté
– l’an dernier, les ami(e)s du Secours populaire ont aidé plus de 3 millions de personnes

– la solidarité, même si elle ne règle pas tout, est indispensable. On le voit tous les jours avec la campagne pour offrir des vraies vacances aux plus démunis et les légendaires « Journées des oubliés des vacances  » (JOV), après le 15 août, pour celles et ceux qui n’ont malheureusement pas pu partir.
Pour ces premiers jours de grands départs, aidez le Secours populaire, soyez généreux et solidaires, donnez. Merci. »

Julien Lauprêtre, Grand officier de la Légion d’honneur, Président du Secours populaire français
Le Secours populaire
98 fédérations – 659 comités – 1 256 permanences d’accueil, de solidarité et relais-santé
3 348 200 personnes aidées, en France et dans le monde en 2017
En 2017, les actions d’accès aux vacances mises en place par le Secours populaire ont permis à 181 010
personnes de bénéficier d’un départ en vacances, ce qui correspond à 451 230 journées de vacances.
Dossier de presse Vacances d’été 2018 : https://www.secourspopulaire.fr/vacances-dete-2018
L’association fait appel à tous les gens de cœur. A titre d’exemple, un don de 50€, soit 12,50€ après déduction fiscale, offre une « journée de vacances » à un enfant.
Le Secours populaire a besoin d’argent, dans tous les départements, sans exception :
www.secourspopulaire.fr

Les commentaires sont fermés.